Subversion ou conformisme ?

Cutcan coverCet ouvrage propose une étude de la question du genre dans l’œuvre d’Agota Kristof, écrivaine suisse francophone d’origine hongroise. La prépondérance des narrateurs masculins dans sa prose suggère la supériorité du masculin; ceci se reflète aussi sur le plan du contenu de son œuvre, car les personnages féminins sont plutôt marginalisés et relégués à la sphère domestique. Néanmoins, les thèmes de la violence contre les femmes, de leur folie et de la prostitution démontrent un souci de présenter leur condition dans la société. Pour élucider cette contradiction, l’analyse détaillée des textes rend compte des différentes stratégies que l’auteure emploie pour représenter les personnages et leurs relations sexuées. Notamment, mettre l’accent sur la voix narrative permet d’étudier l’accès des personnages à la parole et leurs attitudes à l’égard de l’idéologie du genre. L’étude se concentre non seulement sur la fameuse trilogie mais également sur le roman Hier, les nouvelles, les pièces de théâtre et l’autobiographie. Première analyse de ce type, ce livre propose d’élargir l’approche interprétative des oeuvres de Kristof et d’apporter une nouvelle perspective à l’étude des œuvres littéraires de l’espace francophone européen.

Available for purchase here.

Simona Cutcan est membre du groupe de recherche ‘Gender, Performativity, Play’ de la National University of Ireland, Maynooth. Elle est l’auteure de plusieurs articles sur l’œuvre d’Agota Kristof.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: